Partagez|

Frederick Stein - O Captain ! My Captain !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
☣ SURVIVANT CONTAMINÉ ☣I will fight until i die
☣ SURVIVANT CONTAMINÉ ☣
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 02/11/2014
Messages hors-jeu : 811
Textes rp : 52 Célébrité : Michael Fassbender
DANS CE CHAOS, JE SUIS : Capitaine du groupe PIRATES
MessageSujet: Frederick Stein - O Captain ! My Captain ! Dim 2 Nov - 3:47





Frederick Stein

Feat. Michael Fassbender



✤PRÉNOM Frederick "Le Capitaine" ✤NOM Stein ✤AGE 37 ans ✤NATIONALITÉ Germano-américaine ✤STATUT MARITAL Veuf ✤MÉTIER/OCCUPATION "Marchand de bonheur" - Tête dirigeante du crime organisé ✤LOCALISATION DANS CE CHAOS Howland Hook Marine - Staten Island ✤DANS LE GROUPE Survivants contaminés



✤QUALITÉS — Frederick est un homme intelligent et méthodique. Il est perfectionniste et  à la limite du control freak. D'apparence calme, presque stoïque, il est bien élevé charmant et posé. Il aime charmer pour mieux appâter. Si il est conciliant, c'est parce qu'il recherche quelque chose de précis en retour. Un intérêt commun. Un plaisir partagé...  

✤DÉFAUTS — Frederick est exigeant. Il aime que les choses soient faites à sa manière. Il est colérique et impatient. Intransigeant et sadique, rien ne l'empêchera d'atteindre son but. Il souffre de crises occasionnelles dues à son infection qui le rendent très instable émotionnellement.

✤EN UN MOT — Damoclès

✤SON PÉCHÉ CAPITAL — Orgueil

✤SON PLUS GRAND RÊVE — Chasser les morts de New-York et en faire son nouveau royaume.

✤SA PLUS GRANDE PEUR — Perdre le contrôle.


✤PHASE DE LA CONTAMINATION — Début de phase 2.

✤CAPACITÉ SURNATURELLE — Ouïe surdéveloppée ce qui lui permet d'entendre des bruits, des discussions bien au delà de la capacité humaine. En contrepartie, cela lui provoque des acouphènes horribles qui l’empêchent souvent de dormir.

✤SYMPTÔMES —
- Maux de tête, vertiges, vomissements : présents depuis le début de la phase un, ils s'estompent un peu pourtant depuis que l'infection avance. Fred arrive souvent à les masquer et s'arrange pour se retrouver seul si jamais il doit vomir.
- Hallucination, angoisse, paranoïa : ces symptômes se sont accentués avec le temps. Il lui arrive de voir sa femme, de lui parler, comme si elle était là. L'angoisse le bouffe, le rendant quasiment insomniaque. Il doute de tout, et parfois même de ses propres hommes et dans ces moments là, ses colères sont de véritables tornades. La paranoïa lui fait voir des traitres partout mais il faut garder le contrôle, surtout ne jamais perdre le contrôle.
- La faim : elle a fait son apparition il y a peu. Il n'aime pas ça, il a compris que l'infection avait gagné du terrain.

✤VACCIN — Il n'a pas eu l'occasion d'avoir recours au vaccin jusqu'à maintenant.

✤INTENTIONS & BUTS — Son but est de faire grossir son armée, de recruter encore et encore pour devenir le maitre du monde. Il rêve d'installer son fief à New York.

✤AUTRES PRÉCISIONS — Son point faible, c'est les femmes.




Informations Bonus


✤QUI ES-TU ?  : Je t'en pose des questions ?  Cool

✤DISPONIBILITÉS : Variable, en fonction de mon envie, de mon temps libre surtout, mais je passe tous les jours.

✤AVIS DE RECHERCHE : Je cherche des liens, tout plein ! Des liens pour mon groupe mais d'autres aussi, extérieurs  What a Face

✤OÙ AS-TU TROUVÉ GOH ? : Disons qu'on m'a subrepticement donné l'envie de venir me perdre ici  :lala:

✤AS-TU QUELQUE CHOSE À DÉCLARER ? : Vous pouviez pas jouer ici sans moi. Impossible. Vous en rêviez que je vienne et Frederick l'a fait  :toocool:  (et pour le reste, il y a mastercard  Arrow )




___________



Dernière édition par Frederick Stein le Mer 5 Nov - 2:31, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☣ SURVIVANT CONTAMINÉ ☣I will fight until i die
☣ SURVIVANT CONTAMINÉ ☣
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 02/11/2014
Messages hors-jeu : 811
Textes rp : 52 Célébrité : Michael Fassbender
DANS CE CHAOS, JE SUIS : Capitaine du groupe PIRATES
MessageSujet: Re: Frederick Stein - O Captain ! My Captain ! Dim 2 Nov - 3:48



Once upon a dark time



Affalé dans son siège, un cigare coincé entre les lèvres, Frederick, celui que tout le monde appelle le Capitaine, semble perdu dans ses pensées. Devant lui, une sorte de cahier est ouvert sur une page blanche. Seule la date du jour a été inscrite tout en haut. C’est son carnet de bord, son journal intime si on veut. Il le tient méticuleusement chaque jour et ça, depuis 2003, lorsqu’il a fait la guerre du Golfe.

Là-bas, il avait connu l’horreur. Ses frères d'arme et lui-même avaient été faits prisonniers par les rebelles. Humiliés, torturés, chaque jour de survie fut un challenge. Certains n’en étaient pas revenus. Il s’était mis à écrire pour pallier aux longues heures d’attente et ne pas sombrer dans la folie, lorsqu’il avait retrouvé ce petit carnet dans une des poches de son treillis.


17 juillet 2003
Il fait plus de 45°C dehors. On n’a pas eu d’eau depuis des heures. Stevens est pris de coliques et Jones est mort ce matin. Ils l’ont torturé comme des sauvages. Qui sera le prochain ? Je rêve de les égorger un par un, ces enculés.



Le retour au pays avait été difficile. Les insomnies, les angoisses. Et surtout la culpabilité de n’avoir pu sauver la moitié de ses frères, tombés sous les coups. Certains avaient carrément été décapités. Mais Lauren était là, toujours présente et avenante. Sa douceur contrastait tellement avec son caractère instable à lui. Certaines mauvaises langues disaient qu’ils n’étaient pas faits pour être ensemble. Sa propre belle-famille, la première, avait toujours jugé leur mariage comme étant une erreur.

Pourtant, son enfance avait été ordinaire et sans histoire. Un père allemand, une mère américaine. Une éducation stricte. Une vie dans le Queens. Rien ne pouvait laisser présager ce caractère instable qui s’était développé avec les années. Parce qu’il s’était développé oui. Après l’adolescence, Frederick était sujet à des crises d’angoisse qui le mettait dans un état minable. Les choses ne se sont guère arrangées à la mort de ses parents, tués dans un banal accident de voiture. Après cela, la décadence. Les gangs. Il devint hors la loi. Ce milieu lui allait si bien, tout comme les armes à feu dont il devint friand. Et les combats dans les rues. Avec les années, il prenait de l’assurance, devenant quelqu’un de connu et reconnu dans le milieu. Jusqu’à ce que la loi lui retombe dessus. Une fusillade dans une sale affaire de drogue et il se retrouva derrière les barreaux.

Le juge ne lui accorda aucune clémence. C’était la prison, ou s’engager dans l’armée. Ils avaient besoin d’hommes en Irak, des volontaires prêts à se faire tuer pour leur patrie. En 1994, il quitta les States pour l’Europe. L’armée qui fut sa libération. Un épanouissement certains, des honneurs et la 3ème guerre du Golfe.

Fred se sert un verre de whisky. Dehors des cris retentissent. Ce sont ses hommes. Rien d’anormal, ça se chamaille comme tous les soirs. Bientôt la nuit viendra, avec son lot d’angoisse. Malgré lui, il épie le moindre bruit. Même si la garde rode, ils ne sont à l’abri de rien et surtout d’aucune attaque de zombies. Le Hook est un endroit stratégique, souvent pris d’assaut mais sa défense est suffisamment organisée pour ne pas se faire surprendre et repousser l’ennemi avec une certaine facilité. Le bateau qui fut jadis un lieu de croisière pour les riches, ne ressemble plus du tout à ce qu’il était. Le blanc flamboyant a laissé place à une crasse de circonstance, mêlée de boue, de sang séché. Sur le pont, des armes de défense ont remplacé les transats. De nombreuses cabines servent de stockage. Pour les armes et les munitions, pour les denrées récupérées dans les boutiques et les habitations, pour l’alcool aussi, plus que nécessaire pour tenir les troupes. Et les containers stockés sur le port sont une vraie mine d'or. A ce jour, une cinquantaine d’hommes forment ses rangs. Tous sains de corps. Pas forcément d’esprit pour le suivre les yeux fermés. Mais leur loyauté est sans faille.


4 février 2013
Ce bateau fera l’affaire. Une vraie forteresse avec quelques modifications. J’ai balancé à l’eau les cadavres qui se trouvaient encore à bord. On sera bien mieux ici que dans le hagard qu’on occupait jusqu’à présent. A ce jour, on est une quinzaine. Ce n’est pas assez, il faudra recruter. Mais j’ai confiance, de nombreux hommes et femmes errent à la recherche de leur mentor, je serai cet homme pour eux.
Ce soir, j’ai de la fièvre. Je n’aime pas ça. Je me suis enfermé dans la cabine du commandant que j’occupe pour noyer mon angoisse dans le whisky. J’espère que cela n’ira pas plus loin.



Lauren. Cela avait été un véritable coup de foudre dès leur rencontre. Elle avait été son infirmière à l’hôpital, à son retour d’Irak. Sa bienveillance, son calme et sa gentillesse avaient su amadouer son cœur et panser ses blessures même s'il en gardait de nombreuses cicatrices encore. En sa présence, il se sentait apaisé. Elle était sa dose d’endomorphine. Il n’avait jamais aimé une femme comme elle. Il s’était d’ailleurs marié précipitamment, contre l’avis de tous et surtout de sa famille qui n’appréciait guère ce gendre pas assez bien pour eux. Mais elle s’en fichait, elle était comme ça Lauren. Ils étaient heureux. Et en décembre 2012, elle venait de lui annoncer qu’elle attendait un enfant. Leur premier enfant.


12 janvier 2013
J’ai dû la tuer.
J’ai dû tuer la femme que j’aimais le plus au monde.
Je suis un monstre. Je suis impardonnable et pourtant c’était la seule solution.
Après la fièvre étaient venus les délires, les angoisses. Je n’en avais pas vraiment tenu compte, pensant qu’il ne pouvait rien lui arriver, jusqu’à ce qu’elle me saute dessus et me morde dans l’aine. C’est là que j’ai compris.
C’est là que j’ai compris qu’il était trop tard et son regard me suppliait de l’aider.
Alors j’ai sorti mon flingue, j’ai visé le cœur, puis la tête.
Et j’ai rendu ma bile durant toute la nuit avant de noyer mon chagrin et mon désespoir dans l’alcool.



Les jours avaient passé sans qu’il ne trouve la force. Se relever, affronter le chaos qui s’installait dehors. Non, c’était au-dessus de ses forces. Rongé par la douleur qui le consumait à petit feu, il n’avait plus l’envie. Il n’était qu’un cadavre ambulant, une loque en décomposition. Juste se laisser crever. Jusqu’à ce qu’un groupe d’humains fasse irruption chez lui pour piller sa maison. Les réflexes avaient pris le dessus. Les armes aussi. Et il les avait tous alignés par terre. Ce fut le déclic.

Il se releva, laissant son chagrin derrière lui pour relever la tête et surtout les bras. La ville partait en vrille. Le monde aussi. Il fallait se battre. Affronter cette merde dehors. Il voulait comprendre. Mais il voulait surtout combattre et anéantir ce mal qui enlisait la ville. D’abord, analyser les faits, s’informer. Les infos relataient les mêmes phénomènes partout sur la terre, que ce soit aux States, en Europe ou en Asie, tous vivaient la même chose. Le chaos. Un chaos uniforme qui allait finir par détruire le monde si personne ne faisait rien. Il le devait bien à Lauren. Qu’elle ne soit pas morte pour rien.

Les premiers temps, il reprit d’abord contact avec ceux de son gang (il avait bien entendu repris ses activités à son retour d’Irak, incapable de faire autre que ce qu’il avait toujours fait). Seuls quelques-uns étaient encore en vie. Dans un hangar, ils avaient réuni tout ce qu’ils avaient en armes et provisions. Dans un sens, Fred se sentait vivre pleinement, sachant très bien que la loi et la justice ne pouvaient plus sévir à présent. Ils étaient libres d’agir à leur guise sans craindre quoique ce soit. Seul le chaos était la loi dorénavant.

Rapidement, il avait envisagé un autre fief. Il lui fallait un endroit stratégique et bien plus sécurisé. Son choix se porta sur Howland Hook Marine à Staten Island. Un magnifique paquebot y était amarré, il deviendrait son quartier général. En quelques semaines, il devint sa possession. Personne ne pouvait entrer dans les lieux sans avoir à lui rendre des comptes. Son stock d’armes était tout aussi impressionnant. Ils avaient réussi à s’emparer d’une réserve de l’armée. Son clan s’était bien agrandi d’ailleurs. Il recrutait tous ceux qu’il estimait dignes de sa confiance et en échange de leur loyauté, il leur offrait une sécurité non négligeable.

Fred repose son verra sur le bureau et se saisit de son stylo.


2 Octobre 2013
Aujourd’hui, deux hommes sont venus rejoindre les rangs. Ils sont forts et courageux, c’est un bon point. Demain, nous irons explorer les containers les plus au sud. Il nous faut savoir exactement ce dont nous avons à disposition. Sia est une bonne petite. Je me demande jusqu’où elle pourrait aller. J’ai dû abattre Cooper, il présentait les symptômes. Je n’avais pas le choix. Aucun contaminés ne peut rester ici et personne ne doit savoir que j’en suis un. Personne.



Il s’arrête, relève les yeux du carnet et fixe un point invisible dans l’obscurité de la cabine.

« Tu vois Lauren, on s’en sortira. Je te l’ai promis, je ne mentirai pas. Tout ça je le fais pour toi. »

Il ne bouge plus. Ses lèvres se serrent un instant et une larme, une seule, vient s’échapper de son œil, roulant doucement sur sa joue.






___________



Dernière édition par Frederick Stein le Mer 5 Nov - 3:36, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
∇ DEMON - LÉVIATHAN ∇  Maire de Coven Valley Administrateur
∇ DEMON - LÉVIATHAN ∇
Maire de Coven Valley
Administrateur

Mon chaos a débuté le : 27/11/2013
Messages hors-jeu : 5237
Textes rp : 119 Célébrité : Paul Wesley
DES SUJETS PERTINENTS :
MessageSujet: Re: Frederick Stein - O Captain ! My Captain ! Dim 2 Nov - 7:10




:woooo:  :woooo:  :woooo:  :woooo:  :woooo:  :woooo:  :woooo:  :woooo:  :woooo:  :woooo:  :woooo:  :woooo:  :woooo:  :woooo:  :woooo:  :woooo:  :woooo:  :woooo:  :woooo:  :woooo:  :woooo:  :woooo:  
Oui oui oui, on est contents ! Mais étrangement, je ne suis pas certain que les autres survivants vont vraiment apprécier le Captain !  Laughing Je pense qu'Elsa sera contente de voir que son prédéfini a été choisi ! En tout cas, je te souhaite la bienvenue sur GOH et je suis vraiment heureux de te voir ici avec nous !  :IloveU: Un lien, obligé !  :Levi:

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SURVIVANTEI Rule the World ✤ AdministratriceI will fight until i die
SURVIVANTE
I Rule the World ✤ Administratrice
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 04/01/2014
Messages hors-jeu : 3871
Textes rp : 24 Célébrité : Lauren Cohan
MessageSujet: Re: Frederick Stein - O Captain ! My Captain ! Dim 2 Nov - 9:50


MON CAPITAINE CHAOS !!!! :bave: :bave: :woooo: :Levi:

JE SUIS TELLEMENT CONTENTE DE TE VOIR ! Ça fait vraiment plaisir que tu te plaises ici. C'est clair qu'on pouvait pas se passer de toi, NAMÉOOO ! :WHAT:

Si il y a quoique ce soit surtout n'hésites pas. * lui laisse les clés de sa chambre *

Je veux dire bienvenue.

* tousse * :bave:

___________
we are the nobodies
we're dead, we know who we are
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☣ SURVIVANT CONTAMINÉ ☣I will fight until i die
☣ SURVIVANT CONTAMINÉ ☣
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 02/11/2014
Messages hors-jeu : 811
Textes rp : 52 Célébrité : Michael Fassbender
DANS CE CHAOS, JE SUIS : Capitaine du groupe PIRATES
MessageSujet: Re: Frederick Stein - O Captain ! My Captain ! Dim 2 Nov - 12:18


Gabriel Vaughn a écrit:

Mais étrangement, je ne suis pas certain que les autres survivants vont vraiment apprécier le Captain !  Laughing

Laughing
Mais si, mais si allons Cool

Elsa, c'est ou tu veux, quand tu veux :pervers:

Bon j'vais surement avoir des questions et tout, vous risquez d'avoir des mp sous peu :IloveU:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SURVIVANTEI Rule the World ✤ AdministratriceI will fight until i die
SURVIVANTE
I Rule the World ✤ Administratrice
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 04/01/2014
Messages hors-jeu : 3871
Textes rp : 24 Célébrité : Lauren Cohan
MessageSujet: Re: Frederick Stein - O Captain ! My Captain ! Mer 5 Nov - 21:11



Fiche validée !

Tu es officiellement membre de GOH, oh yeah !

TU ES Y LÀ, ÇA Y'EST ! Bienvenue officiellement Cap'ain. :bave: :Levi: :woooo:

Je ne saurai dire à quel point cette validation me fait plaisir. Que tu es choisis de venir t'amuser avec nous ici est déjà extra, mais que tu revêtes ce chapeau… ça te va comme un gant. M'enfin, on se comprend. Aller ! Va conquérir le monde ! :Levi:


Maintenant que tu es validé(e), voici quelques liens utiles à visiter !

CLIQUE ICI Pour recenser ton Avatar
CLIQUE ICI Pour recenser le Prénom de ton personnage.
CLIQUE ICI Pour recenser le Nom de ton personnage.
CLIQUE ICI Pour faire ta fiche de liens.
CLIQUE ICI Pour faire ta fiche de sujets.
CLIQUE ICI Pour faire différentes demandes.






___________
we are the nobodies
we're dead, we know who we are
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
∇ DEMON - LÉVIATHAN ∇  Maire de Coven Valley Administrateur
∇ DEMON - LÉVIATHAN ∇
Maire de Coven Valley
Administrateur

Mon chaos a débuté le : 27/11/2013
Messages hors-jeu : 5237
Textes rp : 119 Célébrité : Paul Wesley
DES SUJETS PERTINENTS :
MessageSujet: Re: Frederick Stein - O Captain ! My Captain ! Mer 5 Nov - 21:24


YEEEEEEES ! IT'S FATABOULOUS ! :Levi: :woooo:
Tu es enfin validé ! Fais de toi le roi de Staten Island ! :panique:

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☣ SURVIVANT CONTAMINÉ ☣I will fight until i die
☣ SURVIVANT CONTAMINÉ ☣
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 02/11/2014
Messages hors-jeu : 811
Textes rp : 52 Célébrité : Michael Fassbender
DANS CE CHAOS, JE SUIS : Capitaine du groupe PIRATES
MessageSujet: Re: Frederick Stein - O Captain ! My Captain ! Jeu 6 Nov - 1:45


Merciiiii :gnhihi:

Mon chapeau vous salue bien Miss Elsa :pervers:

Je m'occuperai de tout ça ce soir, par contre, dans la partie rp, je ne vois pas Coven Valley c'est normal ? scratch

___________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
∇ DEMON - LÉVIATHAN ∇  Maire de Coven Valley Administrateur
∇ DEMON - LÉVIATHAN ∇
Maire de Coven Valley
Administrateur

Mon chaos a débuté le : 27/11/2013
Messages hors-jeu : 5237
Textes rp : 119 Célébrité : Paul Wesley
DES SUJETS PERTINENTS :
MessageSujet: Re: Frederick Stein - O Captain ! My Captain ! Jeu 6 Nov - 6:55


J'avais oublié de donner les accès aux groupes Contaminés, inclassables et sorciers pour la section de Coven Laughing

ON NE VEUT PAS DE CONTAMINÉS À COVEN, RESTEZ CHEZ VOUS ! :whaa: :gnhihi:

Maintenant, tout est bon, tu vois ? Suspect

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☣ SURVIVANT CONTAMINÉ ☣I will fight until i die
☣ SURVIVANT CONTAMINÉ ☣
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 02/11/2014
Messages hors-jeu : 811
Textes rp : 52 Célébrité : Michael Fassbender
DANS CE CHAOS, JE SUIS : Capitaine du groupe PIRATES
MessageSujet: Re: Frederick Stein - O Captain ! My Captain ! Jeu 6 Nov - 7:19


Ouai, impec, j'vais pouvoir planifier mes invasions :lala:

___________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Frederick Stein - O Captain ! My Captain !


Revenir en haut Aller en bas

Frederick Stein - O Captain ! My Captain !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glimpse Of Hell :: . :: In The Chaos-
Sauter vers: