Partagez|

"Liv" for life.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
✤ SURVIVANTE ✤I will fight until i die
avatar
✤ SURVIVANTE ✤
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 24/01/2015
Messages hors-jeu : 93
Textes rp : 4
MessageSujet: "Liv" for life. Sam 24 Jan - 14:36



Liv Galavant

Feat. Marie Avgeropoulos



✤PRENOM Liv ✤NOM Galavant ✤AGE 26 ans ✤NATIONALITÉ Américaine ✤STATUT MARITAL Célibataire ✤MÉTIER/OCCUPATION Boniche du diable :euhnon: Ce qu'il faut pas faire pour fouiner... ✤LOCALISATION DANS CE CHAOS Coven Valley ✤DANS LE GROUPE Survivants



✤QUALITÉS — Débrouillarde - Audacieuse - Altruiste - Taquine - Futée - Persévérante - Inventive - Sexy as hell - Couillue !
Liv est un esprit libre. Aventureuse, elle a des "couilles", comme on pourrait le dire et n'hésite pas à foncer la première dans un affrontement. Elle ne manque pas de confiance en elle ni de répartie. Après tout elle n'a pu compter sur personne d'autre pendant un moment pour rester en vie et s'en est très bien sortie.

✤DÉFAUTS — Entêtée - Fouineuse - Tête brûlée - Grande gueule - Rancunière - Colérique - Cinglante - Impulsive.
Liv s'est forgée un caractère bien trempé en 1 an de survie... Elle n'a pas froid aux yeux ni sa langue dans sa poche et se jette sans peur dans la moindre de ses idées, quitte à s'attirer des ennuies ensuite. Elle court d'abord et réfléchit ensuite.

✤EN UN MOT — Warrior !

✤SON PÉCHÉ CAPITAL — l'orgueil

✤SON PLUS GRAND RÊVE — Ramener l'âme de son jumeau près d'elle.
Beh quoi ? Y'a bien des zombies dans les rues depuis 1 an !

✤SA PLUS GRANDE PEUR — Déjà affrontée. Elle a du tué son frère contaminé.
Mais elle pourrait bien s'en découvrir une autre à force de fréquenter Gabriel...

Liv est un esprit indépendant qui suit son propre chemin. Elle est extravertie et une warrior au sens propre du terme. Tuer ou être tuée est son crédo depuis un an et clairement, elle n'a pas l'intention de donner sa place.
Liv était présente lors de l'arrivée de Leviathan sur Terre. Histoire de pur hasard... Juste là au "bon" moment au "bon" endroit si on puit dire. Son frère jumeau fut le premier à être contaminé par Erik. Elle a été forcée de le tuer quelques jours plus tard.
Elle porte quelques cicatrices sur son corps suite à ses diverses rencontres avec les zombies et son année à survire à travers les Etats-Unis. Elle avait un compagnon d'errance, Jace, dont elle a été séparée près de Salem et qu'elle pense aujourd'hui au mieux mort, au pire contaminé. Elle redoute de devoir répéter avec lui ce qu'elle a du vivre avec son jumeau.  
Elle vient d'arriver à Coven Valley, épuisée, en "deuil" et sans un sous pour en déterrer les secrets car cet endroit semble trop beau pour être vrai et également avoir des réponses qu'elle cherche concernant son frère. Si certains se complaisent dans cette ville dans l'ignorance par soucis de confort et protection, ce n'est pas son cas. Elle veut savoir et comprendre.
Monsieur le Maire a du soucis à se faire...



Informations Bonus


✤QUI ES-TU ?  : Je s'appelle Liv  :loveya:

✤DISPONIBILITÉS : Ce sera malheureusement selon les obligations irl ^^

✤AVIS DE RECHERCHE : of course  :IloveU: des trucs un peu tordus et torueux  :woooo:

✤OÙ AS-TU TROUVÉ GOH ? : j'ai extorqué les infos à Leviathan  :pervers:

✤AS-TU QUELQUE CHOSE À DÉCLARER ? : JOUEEEEEEEEEER  :whaa:  *






Dernière édition par Liv Galavant le Mar 15 Sep - 16:50, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/AriaAslinn
✤ SURVIVANTE ✤I will fight until i die
avatar
✤ SURVIVANTE ✤
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 24/01/2015
Messages hors-jeu : 93
Textes rp : 4
MessageSujet: Re: "Liv" for life. Sam 24 Jan - 14:37





Once upon a dark time




2014 ~ Coven Valley
What about now ?


Les yeux fermés, j'inspirai profondément. J'aurais pu m'en faire exploser les poumons tant c'était bon ! Je respirai l'air... Pas le sang, pas la crasse, pas la sueur ni la putréfaction. L'air ! Léger et parfumé. Sous mes doigts l'herbe grasse me chatouillait les paumes et j'en arrachai quelques bruns afin de les porter à mon nez, la respirant allégrement.
Mmmh... Ca sentait la vie !

Malgré mon épuisement, je rouvris mes yeux chargés de sommeil après ces deux années à ne plus dormir que d'un œil et à tuer du zombie pour survivre, puis m'étirai au milieu de cette étendue verte. Ptain du vert quoi !
Bizarre comme sensation d'ailleurs... J'avais l'impression d'être telle une nageuse étant restée trop longtemps sous l'eau... Je ne m'étais pas rendu compte à quel point je manquais d'air jusqu'à avoir à nouveau la possibilité de respirer...
Depuis deux ans j'étais en apnée. Toujours en alerte. Et maintenant que je pouvais souffler, je m'écroulais et réalisai que tout mon corps tremblait tant il était à bout de ses ressources. Il avait tenu parce qu'il l'avait fallu mais à présent, il rendait les armes. C'était étrange d'ailleurs de sentir autre chose qu'un flingue ou qu'une lame dans le creux de mes mains.

Il faisait si chaud dans ce doux cocon de tranquillité et de bruits d'un passé jusqu'à présent oublié ! Je ne me souvenais plus des bruits du quotidien en communauté. A part les grognements dégueu, les cris et les coups de feu, tout ce qui existait avant que le monde ne devienne chaotique ne me paraissait plus n'être qu'un mythe...  
Je m redressai sur mes coudes, baignée par le soleil dont la lumière altière faisait danser la poussière dans un rayon qui la faisait briller comme des milliers de petite étincelles. Du pollen dans la lumière... Une chose incroyablement conne et banale, mais qui après tant de temps à ne voir que du sang et des morts m'apparaissait comme le plus merveilleux des spectacles.
Le regard pétillant, je me redressai sur mes genoux égratignés pour avancer vers le faisceau afin de le contempler un instant. Je regardai danser les petites particules brillantes et doucement, pour ne pas les brusquer dans leur ballet, tendis mes mains dans la lumière. La chaleur me chauffa agréablement la peau alors que les paillettes se mirent à la caresser, à voleter entre mes doigts fins.
Je me surpris à sourire. Je n'avais plus souris depuis deux ans. Depuis le jour où j'avais appuyé sur la détente face à mon frère jumeau...

***************
Before it ends...


Mon frère et moi sommes nés à Los Angeles. La cité des anges... Tsss, si c'est pas ironique ça étant donné que je bosse aujourd'hui pour le diable...
Notre père était garde du corps de métier et notre mère chirurgienne plasticienne. Les bons filons dans la ville des stars et des friqués en gros... Laurys et moi n'avons jamais manqué de rien, excepté de nos parents, plus souvent au boulot qu'à la maison évidemment.
Mais ça allait. Ca n'a pas fait de nous des dégénérés délinquants comme certaines mauvaises langues avaient pu le prédire... Le personnel était cool, puis on était là l'un pour l'autre. En grandissant, nous nous sommes même découvert une passion commune ; les armes. Ca a commencé en faisant ce que tous les enfants font, imiter leurs parents. Laurys et moi étions les garde du corps chargés de tuer les méchants et on brandissait fièrement nos morceaux de bois en office de pistolets !
Papa nous a appris deux trois trucs lorsqu'il s'en est rendu compte, comme par exemple démonter et remonter une arme ou encore comment la tenir, puis lorsqu'on a été en âge, il nous a inscrit dans un centre de tir.
Il ne saura jamais à quel point ça m'a servi...

Accrobranche, Airsoft, paint ball, laser quest, mon frère et moi passions tous nos temps libres hors du centre de tir à armes réelles à nous éclater et à massacrer nos potes dans chaque discipline. Les copines ? Je ne trainais jamais avec des filles, ou très rarement. Je courrais trop après l'adrénaline et pas assez après les talons à leur gout apparemment... Sérieusement j'ai une tête à choisir quel vernis à ongle je vais mettre aujourd'hui ? Les seules qui m'approchaient ou tentaient de sympathiser avec moi étaient celles qui cherchaient à attirer l'attention de mon frère. Haha Lauris le tombeur !  
Moi de mon côté, les mecs ne venaient pas vraiment vers moi. Peut-être parce que je leur bottais le cul à leurs sports, ou peut-être également parce que j'avais un frère un peu trop protecteur qui faisait chasse gardée autour de moi.
Ca a d'ailleurs été plusieurs fois un sujet de dispute entre nous... Je le détestais quand il faisait ça ! Pas besoin de contraception avec lui !
Mais aujourd'hui je donnerais tout pour l'entendre me crier dessus à nouveau en me disant que tel ou tel gars n'est pas assez bien pour moi...

***************
21 décembre 2012 ~
So it began...

Lau' et moi nous étions séparés après le lycée. Lui avait choisi d'aller à l'université de Cambridge en Angleterre, quand moi j'étais allée dans le Massachusetts, à Cambridge. Ha ! Je viens de réaliser... Comme quoi même séparés, on trouvait le moyen d'être liés...
La distance ne fut pas facile à gérer car nous ne nous étions jamais quittés de façon aussi radicale avant, mais à chaque vacances scolaires nous ne manquions pas l'occasion de prendre l'avion afin de nous rejoindre.

Celles de ce noël ne manquèrent pas à la règle. Cette année là, Laurys fit un arrêt par chez moi afin que nous rentrions ensemble à Los Angeles pour les fêtes, auprès de nos parents. Notre road trip jusqu'en Californie étant prévu pour le 22, nous décidâmes de partir tous les deux en raid vers Coven Valley, mon frère ayant toujours voulu découvrir Salem.

- Tu prends tout ça ? me moquai-je de lui en voyant la quantité de trucs qu'il importait, tout en chargeant mon sac dans le pickup. T'es pire qu'une gonzesse de 15 ans.
- Tss toi ça te ferait pas de mal d'être un peu plus une gonzesse justement, sis'.
- Quoi ? J'ai mis du gloss oh !
fis-je tourner mon couteau dans ma main en souriant de toutes mes dents.
- T'es sur que t'as pas oublié de le déboucher ton truc avant de le mettre ? Sérieux Liv, t'as plus de couilles qu'on bonhomme faut pas t'étonner si t'as pas de mec et là tu peux plus dire que j'y suis pour quelque chose, y'a l'océan entre nous...

Il me bouscula, taquin puis m'embrassa sur la joue avant que je ne le repousse en riant. Nous claquâmes ensuite en cœur les portes de la voiture, direction Salem.
On y passa toute la matinée, avant de partir avec nos sacs sur le dos pour le fameux petit raid improvisé jusqu'à Coven Valley. Je me foutais de la tronche de mon jumeau qui était aussi chargé qu'une bourrique et ne proposai surtout pas de l'aider, lui servant l'excuse que je me comportais un peu plus en gonzesse et qu'il devrait en être content...
J'eus quand même pitié de lui au bout de quelques minutes et le libérai d'un sac tout en continuant à le guider jusqu'à l'endroit où on monterait le camps pour la nuit, non loin d'une plaine dans le quartier sud de la ville.
La tente montée et le feu allumé, on s'amusa à se mesurer au lancé de couteaux sur des troncs, puis ont fit quelques parties d'airsoft avant de se poser près du feu pour manger et boire des bières jusqu'au bout de la nuit, essayant de deviner à quoi on aurait droit cette année sous le sapin. Je pariai pour une vingtième horrible écharpe pour lui, et lui paria sur du maquillage ou des escarpins pour moi... Ma mère faisait tous les efforts du monde pour me rendre un peu plus coquette depuis qu'elle s'était aperçue que je m'intéressais davantage aux fLingues qu'aux fRingues...
La pauvre si elle me voyais aujourd'hui !

On finit par aller se coucher après avoir ramassé les cadavres de bouteilles. La nuit était calme et je cauchemardais sur le fait dé découvrir du maquillage à foison sous le sapin, lorsqu'une violente secousse m'éveilla en sursaut. Je me redressai dans mon lit, hagarde, jetant un regard à Laurys qui ouvrait à peine les yeux. Une vraie marmotte...

- C'était quoi ça ?
- Ca quoi ?
- P'tain quand on dit que même un tremblement de terre ne te réveillerait pas...!
- Hein ?
- Bouge.


Je réussis à m'extraire de mon sac de couchage et le poussai afin de sortir et scruter l'obscurité. Une étrange lumière opaque s'élevait au bout de la plaine derrière les arbres qui nous abritaient mon frère et moi.
Je fis un pas méfiant, tendant l'oreille. Un mauvais pressentiment me tordait les boyaux et lorsque des bruits commencèrent à se rapprocher, je m'empressai de tirer mon couteau de mon sac en un joli chant métallique, prête.  

Je me détendis à mesure que la silhouette devenait plus distincte. Ce n'était qu'un homme. Je baissai mon arme, mais quelque chose n'allait pas. Il courrait comme si le diable était à ses trousses et fonçait droit sur moi, trop occupé à regarder derrière lui pour me voir. Il me percuta de plein fouet, nous propulsant tous deux au sol. Il avait des yeux exorbités de terreur il semblait comme fou !

- Lâche-ma soeur toi ! l'attrapa Laurys par le cou en le tirant en arrière.

Mais le fuyard ne se calmait pas. Il paraissait totalement démens, prêt à fuir par tous les moyens. Il mordit le bras de mon frère qui lui enserrait la gorge jusqu'au sang et détala aussi vite qu'il était arrivé.

- Ah le con !
- Ca va ?
- Ouais c'est rien,
m'aida-t-il à me relever. Juste une égratignure.
- Tu saignes.
- Bof c'est trois fois rien. Il m'a juste mordu je vais pas en mourir. Qu'est-ce qu'il fuyait comme ça ?
- J'en sais rien... Viens on va voir j'ai vu un truc là-bas.
- Bah voyons... Allons au devant de ce qui terrorisait un mec, c'est très certainement une super idée
se moqua-t-il avant de passer devant moi pour récupérer son sac et partir devant.

Je pris le mien et le suivi. A la sortie du bois, on aperçu trois silhouettes féminines en train de faire des trucs... bizarres. Maintenant je pourrais vous dire qu'elles faisaient de la magie, mais franchement sur le coup on ne comprenait rien à ce qu'on voyait.
On réussit à s'approcher discrètement et à se planquer dans un creux de terre pour observer. Accrochée à la main de mon frère, j'étais comme hypnotisée par ce qui se déroulais sous nos yeux. C'était proprement irréel !

- Qu'est-ce qu'elles fabriquent ? murmurai-je avant d'étouffer un cri d'horreur de mes deux mains en voyant une des femmes poignarder les deux autres.

Laurys me teint serrée contre lui, cachant ma tête pour que je ne regarde pas, mais ce fut plus fort que moi et je ramenai mon regard vers la scène.
La meurtrière partit, laissant les deux autres à l'agonie. Moi je tremblais, choquée, n'arrivant pas à croire tout ce que je venais de voir.
Dès qu'elle eut disparue, je me redressai avec l'intention de courir vers les deux blessées, mais Laurys me ramena fermement à lui.

- Liv reste ici !
- Mais il faut les aid... Wow !


Je retombai près de lui sur les fesses, haletante, les yeux exorbités à mon tour. Un être étrange traversa l'espèce de truc créé par les 3 femmes et je dus cligner des yeux à plusieurs reprises afin d'être certaine que mes yeux ne me trompaient pas.
Malgré la faible lumière, je discernai... Des cornes ? Des ailes ?! Mon dieu et ses yeux...! Il étaient comme le néant entouré d'une marre de sang... Il avait quelque chose d'à la fois terrifiant et fascinant...
Il s'adressa aux deux mourantes et sa voix fit écho en moi. Elle raisonna jusque dans mes entrailles, comme sortie d'un autre monde. Elle était sourde, caverneuse, profonde... A en donner des sueurs froides !
Et avant que je ne comprenne quoique ce soit, les sorcières presque mortes étaient... guéries !

- Bordel mais c'est quoi ce truc...?! soufflai-je.
- Viens. Viens !

Laurys ne voulait visiblement pas attendre de le découvrir. Il m'entraina dans une course effrénée à travers la plaine et les bois. Je le suivis de mon mieux, mais ne pus m'empêcher de regarder une dernière fois derrière moi afin d'apercevoir encore  cet être surnaturel sorti de je ne savais où. Nous étions à présent trop loin pour que je les distingue clairement, mais j'aurai juré alors que ses ailes, si je ne les avais pas rêvées, avaient disparues...
On courut presque sans nous arrêter jusqu'au pickup dans lequel on se jeta, plein gaz direction Los Angeles...

22 décembre 2012 ~ Have I gone mad ?

Nous roulâmes pendant un bon moment sans dire un mot, aussi choqué et perplexe l'un que l'autre quant à ce que nous venions de voir. J'avais les yeux rivés sur la route et n'entendis même pas mon frère lorsqu'il me parla, cherchant probablement à savoir si j'allais bien.
Je repensais à ces trois femmes, mais surtout à cet homme... créature ? J'étais aussi certaine de l'avoir rêvé que de l'avoir réellement vu ! Rien de tout ce qui avait défilé devant mes yeux n'avait de sens !
On ne savait pas que faire ni que dire de tout ça. C'était trop invraisemblable. Trop énorme. On eu beau finir par en parler durant tout le trajet, aucune explication logique n'était assez plausible pour définir ce à quoi nous avions assisté.

Les choses ne firent qu'empirer à partir de là... Moïse et ses sept plaies à côté, c'était de la rigolade. Des hordes impressionnantes d'oiseaux en tous genres volèrent au dessus de la voiture à mesure que nous roulions ! Les insectes se déplaçaient par essaims assourdissant dans la même direction ! C'était comme si le monde était en train de devenir fou. Les choses les plus inattendues étaient en train de se produire et on n'y comprenait rien !

Nous roulâmes pendant un bon moment sans dire un mot, aussi choqué et perplexe l'un que l'autre quant à ce que nous venions de voir. J'avais les yeux rivés sur la route et n'entendis même pas mon frère lorsqu'il me parla, cherchant probablement à savoir si j'allais bien.
Je repensais à ces trois femmes, mais surtout à cet homme... créature ? J'étais aussi certaine de l'avoir rêvé que de l'avoir réellement vu ! Rien de tout ce qui avait défilé devant mes yeux n'avait de sens !
On ne savait pas que faire ni que dire de tout ça. C'était trop invraisemblable. Trop énorme. On eu beau finir par en parler durant tout le trajet, aucune explication logique n'était assez plausible pour définir ce à quoi nous avions assisté.

Les choses ne firent qu'empirer à partir de là... Moïse et ses sept plaies à côté, c'était de la rigolade. Des hordes impressionnantes d'oiseaux en tous genres volèrent au dessus de la voiture à mesure que nous roulions ! Les insectes se déplaçaient par essaims assourdissant dans la même direction ! C'était comme si le monde était en train de devenir fou. Les choses les plus inattendues étaient en train de se produire et on n'y comprenait rien !
Lorsque la nuit commença à tomber, on décida qu'il serait plus prudent de rester dans la voiture que de dormir à la belle étoile... De toute façon, nous avions laissé tout notre matos de camping à Coven Valley... Tss j'avais payé cette tente la peau du cul !
Nous allumâmes la radio, pour entendre avec stupéfaction que partout à travers le pays et même à travers le monde, les animaux étaient devenus comme fous, s'emparant des villes avec une agressivité sans précédent, même ceux caractérisés habituellement d'inoffensifs...

23 décembre ~
Keep breathing...

Il nous restait encore pas mal de trajet à faire avant d'arriver à Los Angeles. Laurys aurait du conduire, mais ce matin là il se plaignit de violents maux de tête. Je pris donc le volant en espérant qu'il irait mieux un peu plus tard.
Malheureusement là également, son état dégénéra. Il se mit à avoir des suées et des vertiges. On du même s'arrêter pour qu'il vomisse à plusieurs reprises... Pour ne rien arranger, la météo s'y mit à son tour, déchainant une tempête de neige d'anthologie !  

- Mais il... se passe quoi ?! C'est dingue depuis... deux jours...
- J'en sais rien Lau'... Essaie de dormir un peu ok ?


Je pris mon portable pour rechercher le motel le plus proche.

- Y'a un truc où se poser dans une vingtaine de kilomètres. Ca va aller toi ?

Il hocha faiblement la tête, aussi blanc qu'un linge. Le voyant frissonner, je montai le chauffage avant de lui caresser les cheveux, puis redémarrai la voiture. Je n'y voyais rien du tout, mais on finit par arriver. Par chance, il restait encore de la place !
A peine entrés dans la chambre, Laurys s'étala sur le lit et s'endormit aussitôt, bien qu'en nage...
Je m'occupai de lui comme je pus afin qu'il soit le mieux possible, puis appelai mes parents afin de les prévenir de l'état de mon frère et également de ne pas s'inquiéter, qu'on arriverait sûrement avec du retard.  
Ce fut la dernière fois que j'entendis le son de leur voix...  

24 décembre ~
I'll wrape my hands around your neck with love...

Savez vous ce que l'on ressent lorsque la personne qu'on connait le mieux au monde change totalement ? Quand celle qui serait morte pour vous protéger essaie de vous tuer ? C'est comme marcher à l'envers. Comme si la terre changeait son axe de rotation. Tout est comme avant en apparence et pourtant, tout est différent.
Ce jour là j'ai perdu une partie de moi. Pire, je me la suis arrachée à moi-même. Je me suis fait ça. Certes je n'avais pas vraiment eu le choix, ça avait été lui ou moi, mais ça ne me consolais pas pour autant. Il était mon frère. En appuyant sur la détente, je m'étais mutilée moi-même. Et depuis, je ne cessais de me perdre à l'envers des chemins de la rédemption...  

Au matin, l'état de mon frère avait encore empiré. Je n'avais que très peu dormi, le veillant durant de longues heures. Ce furent ses gémissement qui me réveillèrent. Je m'empressai prendre sa température et grimaçai en me rendant compte qu'elle avait encore augmentée.
A l'évidence il était hors de question de reprendre le volant. De toute façon, la neige tombée en abondance la veille bloquait tout... La dernière fois que j'en avais vu autant c'était lorsqu'on avait été fêter noël dans la famille résidant à Montréal 4 ans plus tôt !
Bordel mais je ne pouvais pas le laisser comme ça !

- J'ai vu un distributeur dans le hall de réception. Tu veux que j'aille te chercher quelque chose ? Un truc à manger ou à boire ?
- Je te sonnerai quand j'aurai besoin de quelque chose ! me repoussa-t-il si violemment que j'en tombai sur le fesses.


Je clignai des yeux, éberluée.

- Mais qu'est-ce qui te prends, ça va pas ou quoi ?!
- Excuse-moi...
se prit-il la tête entre ses mains en tremblant. Je sais pas ce que j'ai je me sens... irascible...

Et c'était peu de le dire... J'eus beau lui rapporter ce qu'il préférait et faire au mieux pour qu'il soit bien, Laurys devint inexplicablement de plus en plus irritable. Chaque fois qu'il me répondait, il était mordant, cinglant !
Il ressemblait à une épave... Il semblait torturé et consumé par un truc inexplicable. Je connaissais mon frère et il n'était pas ainsi. A croire que j'avais une personne totalement différente face à moi ! Laurys n'était pas agressif et encore moins blessant avec moi. Jamais.
Je ne le reconnaissais pas... Il était insultant, violent dans ses mots et ses gestes... A tel point qu'à un moment donné je préférai claquer la porte pour aller me calmer. Je restai un petit moment dehors à regarder la neige, lorsqu'un gars sortant d'une des chambres du motel vint vers moi pour me demander du feu.
J'eus à peine le temps de m'excuser avec l'intention de lui dire que je ne fumais pas, que je vis avec stupéfaction mon frère se jeter comme un possédé sur le pauvre homme, le martelant de coups puissants et sans retenue !

- Laurys ! Lâche-le t'es malade ?!!!
- C'est MA sœur ! Je t'interdis de toucher à ma sœur espèce de connard ! Elle est à moi ! A MOI !
- Laurys bordel arrête tu vas le tuer !


La jalousie à l'excès... La possessivité... Il avait toujours été protecteur avec moi et ce qui le dévorait - alors à notre insu - de l'intérieur, mutait ce sentiment beau et noble pour le pervertir en crises dévastatrices et injustifiées...
Le virus qui peu à peu prenait possession de lui souillait son cœur et salissait son âme. Violait ses émotions et assassinait celui qu'il était... Mon jumeau, ma moitié.

Lorsque je voulus m'interposer,  il m'envoya valser à mon tour, me faisant retomber brutalement, le souffle coupé.
Non mais il était sérieux ?! Fulminante, je sautai sur mes jambes et lui foutus un énorme coup de pied. Il toussa et roula en se tenant douloureusement, tandis que sa victime gisante au sol à moitié en sang se sentant libérée, détala aussi vite qu'elle le put, laissant une belle tache de sang sur le blanc poudreux.  
Je ramassai mon frère et le ramenai dans notre chambre.
Le reste s'enchaina... Tour à tour il se mit à se plaindre de douleurs internes, puis à dévorer tout ce qu'il trouvait sans réussir à se rassasier. Je me sentais désemparée... Dépassée. Je ne savais plus quoi faire pour l'aider. Il était à nouveau sur pieds, mais il était complètement démens ! Il se mit à voir des choses ! A faire des crises d'angoisse et de paranoïa, me suppliant de ne jamais le laisser, de rester près de lui. Il s'accrocha si fort à moi qu'il m'en fit mal et me laissa des bleus sur les bras.
Les larmes me montèrent aux yeux à force de le voir aussi méconnaissable. Je finis par l'étreindre en lui jurant tout ce qu'il voulait et il se calma enfin un peu. Du moins temporairement...
C'est alors que je remarquai son bras, là où il avait été mordu. La couleur qu'avait prit la blessure était surréaliste ! Ses veines autour de la morsure ressortaient, prêtes à exploser ! On aurait dit que c'était en train de se putréfier et de se répandre à travers lui ! Comment c'était possible ou même concevable ?
La nuit fut longue et difficile. Je me demandai quand le cauchemar s'arrêterait et avait surtout hâte que la neige soit dégagée afin de pouvoir l'amener à l'hôpital le plus proche ou faire venir un médecin...

Un peu avant minuit, Laurys criait tellement, que le couple dans la chambre voisine à la notre vint frapper à la notre pour lui demander de faire moins de bruit. A partir de là, tout se passa à une vitesse affolante. J'eus l'impression de plonger dans un abysse sans fond, captive d'un genre de pays des merveilles cauchemardesque...
Mon frère, qui ressemblait désormais davantage à un animal qu'à un homme, se jeta sur eux et leur déchira la gorge. Une marre carmine s'écoula sur la moquette grise alors que je reculai, effarée. Lorsqu'il se tourna vers moi, ses yeux étaient révulsés. La moitié de son visage était couverte de sang et il grognait, s'avançant vers moi comme si j'étais une parfaite étrangère pour lui. Juste une proie...
Je l'appelai, hurlai son nom mais rien ne semblait le troubler. Il semblait sourd et aveugle à toute autre chose que son envie de me dépecer.
Lorsqu'il plongea sur moi, je criai et l'esquivai de justesse avant de courir jusqu'à la voiture à toutes jambes. Je m'enfermai à l'intérieur mais il sauta sur le capo et brisa le pare-brise  avant de s'engouffrer à son tour. Il agrippa violement ma jambe afin de me tirer vers lui et tenta de me mordre, mais d'un coup de pied je parvins à lui échapper une nouvelle fois et me réfugiai à l'arrière, fouillant pour trouver une arme.

Je la pointai sur lui, tremblante et le souffle court, du sang coulant sur mon front à cause d'un bris de verre perdu...

- Laurys ! AH !

Le coup partit dans son épaule. Je ne voulais pas le tuer, seulement le repousser mais j'en étais au point de ne même pas être sûre que cela le raisonnerait ! Et à juste titre. Il eut un mouvement de recul lorsque la balle le traversa pour aller se ficher dans le tableau de bord, mais il revint à la charge.
Je parvins à ouvrir la portière et à rouler au sol pour courir, mais il était déjà sur mes talons, finissant par me coincer dans un cul de sac.

- Lau' ! Lau' je t'en prie ne m'oblige pas ! RECULE ! Je tirais dans la jambe, mais il avançait encore. LAURYS !  NON ! Nouveau tir dans l'autre jambe. Je devins livide et je n'étais plus que larmes, appréhendant la fatalité qui se configurait peu à peu en moi... LAURYS C'EST MOI ! C'EST LIV ! JE T'EN SUPPLIE ! Une seconde d'hésitation, puis je tirai dans le cœur. Etrangement, j'étais presque certaine que ça ne l'arrêterait encore pas... Alors il ne me restait plus qu'une seule option... Mais elle me terrorisait. Me tuait également... LAURYS !!!!!!!!!! NON ARRÊTE !

Je détournai mes yeux et le coup de feu partit alors qu'il me sautait dessus... Un silence tortueux se fit entendre à la suite de la détonation... Un silence profond et glacial qui me fit tomber à genoux et me plier en deux sur moi-même. Je me mit à sangloter si fort que j'en vomis presque mes trippes... J'étais brisée...
Doucement je ramenai mon regard larmoyants vers mon frère, gisant au sol avec un cercle rouge parfait entre les deux yeux... Lorsque je l'étreignis, j'eus l'impression de serrer contre moi mon cœur mort que je suppliais de revenir à la vie...

25 décembre 2012 à aujourd'hui ~
Keep holding on.

2 ans s'écoulèrent. Deux années à survivre avec le poids de la mort de mon frère jumeau sur la conscience. Après cette nuit tragique, j'étais restée de longues heures à regarder mes mains. J'eus beau les laver à m'en faire saigner, je ne parvenais pas à en retirer la mort de Laurys... Je voyais son sang sur elles quoi que je fasse.
La voiture étant morte après le coup de feu reçu, j'avais pris mon sac, mes armes et était partie pour Los Angeles. Je ne savais pas ce qui était en train de se passer mais je voulais voir mes parents qui ne décrochaient pas leur téléphone et surtout comprendre ! Comprendre pourquoi en 4 jours le monde s'était transformé en chaos total !
Durant de longues semaines je dus marcher et me débrouiller pour vivre. Je découvris les zombies au bout de quelques jours... Sur les premiers une fois la surprise puis la peur passée, je me vengeai de la mort de mon frère avec une violence inouïe pour moi. Je déversai sur eux toute ma rage et tout mon chagrin, me défoulant et me libérant de ce que je portai sur mes épaules depuis sa perte.
Avec le temps j'appris leurs points faibles, les façons les plus efficaces et rapides de les buter et également les choses à faire afin d'éviter la contamination. La plupart des villes où je passais étant infestées, ravagées. Je m'introduisais dans chaque commissariat trouvé afin de faire le plein en armes en tous genres et munitions... C'était toujours mon premier reflex à chaque nouvel endroit découvert.
Lara Croft je lui bottais le cul !  

Je ne cessais de penser à ce jour où tout avait basculé. Tout avait démarré avec l'arrivée de cette chose par l'espèce de brèche infernale. Plus ça allait, plus les hypothèses les plus délirantes me passaient par la tête pour expliquer tout ça. Après tout y'avait des zombies dans les rues ! Plus rien ne pourrait m'étonner après tout ça !
Une nuit je trouvai refuge dans une bibliothèque après avoir dégommé du mort-vivant... Les coudes égratignés suite à une chute un peu violente, je me soignai de façon précaire, puis rechargeai et aiguisai mes armes après avoir vandalisé les distributeurs automatiques afin de me mettre quelque chose dans le ventre. Pour passer la nuit, je me mis à arpenter les rayons puis à parcourir quelques bouquins à la lueur précaire des néons qui ne cessaient de clignoter.
Finalement, dans une partie isolée du bâtiment apparemment aussi peu fréquentée avant que depuis l'espèce d'apocalypse,  je tombai sur de très vieux livres évoquant le démonisme et autres mystères magiques en tout genre. Avec un rire sarcastique je reposai un ouvrage poussiéreux puis rebroussai chemin avant d'être prise d'un doute.
Je revins sur mes pas et passai la nuit à parcourir tout ce qui me tombait sous la main. Des textes se recroisaient. Des croyances. Des dessins. Des idées. Je ne savais pas ce que je devais croire ou laisser de côté, mais une chose était sûre, j'avais à présent de quoi cogiter....
Je repensai alors à l'homme sorti du néant que j'avais vu guérir deux mourantes avec une facilité déconcertante... L'idée la plus stupide et rocambolesque me vint alors. J'avais lu des choses sur les âmes aux enfers. J'avais vu un être faire revivre quelqu'un. Si il pouvait ramener les morts, il pouvait me rendre mon frère ! Il me l'avait pris, je l'obligerai à me le ramener !
Enfin restait à savoir où trouver cette chose... Mais désormais, j'avais un but !


Les bibliothèques furent mes nouveaux points de chutes après les commissariats. Je rassemblais toutes les informations que je pouvais, superflues ou non. L'avenir me le dirait. Plusieurs mois plus tard, je finis enfin par arriver chez mes parents. J'étais épuisée, pourtant je courrais jusqu'à chez moi dans ce quartier grouillant de cadavres, faisant irruption dans l'immense maison le cœur battant à tout rompre, m'époumonant à les appeler et à les chercher partout.
Je trouvai mon père mort dans la piscine dont l'eau rougie donnait un côté encore plus dramatique à la scène déjà insoutenable... Dans mon cœur de petite fille désormais mort, PERSONNE ne pouvait battre mon papa...
Je m'empressai de le sortir, espérant sans doute naïvement qu'il serait encore en vie mais je savais bien que dans tous les cas, il était perdu. La morsure était fraiche car le sang continuait de se déverser de la plaie. Une fois hors de l'eau, je pris ma lame et tout en lui demandant pardon, lui tranchai la tête afin qu'il ne se relève pas comme l'un des leurs... Je pris le risque de l'enterrer, puis sans trace de ma mère, les yeux pleins de haine, je partis traquer les zombies qui m'avaient prit mon père.

Je les retrouvai à quelques kilomètres près d'un cinéma plein air où Laurys et moi allions souvent ados... De façon totalement suicidaire je me couvris la bouche de mon bandana afin de ne pas risquer d'avaler la moindre goute de leur sang ou autre sécrétion dégueulasse, puis sautai dans le tas, tirant, tranchant, frappant.
Ils étaient en surnombre, mais je parvins à m'en sortir. Jusqu'à ce que ma mère totalement zombifiée ne sorte du lot... Un instant horrifiée, je baissai mon arme, hésitante. Hésitante une seconde de trop. Elle grogna et se jeta sur moi avec une telle vivacité que je n'eus même pas le temps de la remettre en joue.

- Baisse-toi !

Par reflex j'obéis, puis vis la tête de ma mère rouler près de moi et son corps tomber sur moi... Je hurlai et la repoussai avant de me relever et de me retourner vers mon "sauveur", une lueur meurtrière dans le regard.
La conversation devrait cependant attendre, car le troupeau de morts puant voulut à son tour essayer de nous bouffer. L'homme se battit à mes côtés et une fois tous à terre, entassés puis enflammés, je le braquai de mes deux pistolets, les larmes aux yeux.
Grand, métissé et avec des tatouages sur la nuque, il leva les mains en un geste pacifiste. Il était impressionnant de carrure mais son regard avaient une certaine douceur. Je lui reprochai d'avoir tué ma mère - injustement je sais...- mais il m'avait certes bel et bien sauvé la peau...

Jace Lincoln de son nom, insista pour faire route avec moi. Il m'agaçait un peu à croire que je n'étais qu'une gamine et à me prendre pour une fleur fragile à cause de mon visage et de ma taille. Puis j'étais même pas si petite ! C'est lui qui était immense !
Cela dit, il ne remit plus mes capacités aux armes et au combat en question lorsque je lui sauvai le cul à mon tour... A partir de là, nous apprîmes à nous faire confiance mutuellement.
Nous croisâmes quelques survivants comme nous au fil du temps, mais nous finissions toujours par repartir ensemble vers notre propre chemin. J'avais raconté à Linc' - c'est ainsi que je l'appelais - ce qui m'était arrivé et il avait fait de même. Il savait que je cherchais quelqu'un, même si je ne lui avais pas vraiment dit qui. Ou quoi...
Linc' développa un certain attachement pour moi, mais je n'étais concentrée que sur une chose, découvrir ce que j'avais vraiment vu cette fameuse nuit à Coven Valley, qui était ce mec et si je pouvais sauver mon frère.
Lorsqu'une nuit nous rencontrâmes un sorcier - oui oui ! un putain de sorcier ! - voyageant avec deux survivants contaminés qu'il empêchait de dépérir grâce à sa magie. Ce dernier me confirma l'envie qui me taraudait depuis quelques longues semaines maintenant : retourner où tout avait commencé. D'après lui, là-bas tout était épargné !

Ca me paraissait énorme et pourtant, le sorcier était formel ! La vie là bas continuait comme si de rien n'était et que c'était un miracle...
Ne croyant pas à ce "prodige" pour deux sous, une fois seule avec Linc' je lui annonçai ma décision de m'y rendre. Je voulais fouiner ! Tout ça était trop louche ! Tout avait commencé là-bas ! Ca ne pouvait pas être une coïncidence ! Je voulais savoir le pourquoi du comment !
Il fut contre bien sûr, croyant à une fable, une légende débile pour faire espérer l'humanité, mais finit par me suivre pour me protéger en voyant que je ne démordrai pas et que j'irai avec ou sans lui.
Des mois de chasse, des mois de tuerie et de survie jusqu'à ce qu'à quelques jours de Salem, Linc' ne s'arrête excédé par ma nouvelle obsession et ne m'attrape par le bras lorsque pour la centième fois je lui répétai que je n'abandonnerai pas mon idée !

- Liv ! Mais qu'est-ce que tu cherches à la fin ?!
- Un moyen de ramener mon frère !
- Ton frère est mort ! Tu l'as décapité !
- TAIS-TOI ! le poussai-je avant de soupirer et me passer une main dans mes cheveux crasseux. Ecoute y'a des zombies dans les rues et visiblement y'a aussi de la magie d'après Harry Potter ! Je me suis réfugiée dans des bibliothèques certains soirs et j'ai passé mes nuits à lire des trucs en tout genre sur le démonisme. Quoi ? C'était pour passer le temps ! Mais dans les livres anciens j'ai trouvé plein de trucs... troublants. Alors j'ai bougé à une autre bibliothèque. J'en ai fait un sacré paquet et pas mal de trucs se croisent !
- C'est des conneries tout ça ! Les démons ? Les anges ? T'es sérieuse ?
- Oh regarde dehors et dis moi si ce que tu vois depuis deux ans est rationnel pour toi ! Je viens de te sauver le cul d'un zombie y'a pas 1h ! J'étais là quand tout ça a commencé ! Je SAIS où ça a commencé ! Tu ne l'as pas vu toi on aurait dit un trou vers l'enfer ce truc ! Puis ce que ces nanas faisaient ! Et lui il...!
- Et alors quoi ? Tu veux sauter dedans pour récupérer l'âme de ton frère zombifié ? Hé me regarde pas comme ça j'aime pas ce regard c'est celui que t'as quand tu t'apprêtes à faire un truc stupide.
- Je vais ramener mon frère. Qu'importe ce qu'il me faudra faire !
- Qu'est-ce que je disais... Putain Liv tu vas juste réussir à nous faire tuer !
- Je n'ai pas demandé ta compagnie Linc' ! Laurys est mon jumeau ! Il est tout ce que j'ai ok ?
- Tu m'as moi !
- Tu n'es pas assez...


Aussi fâché l'un que l'autre, nous tournâmes mutuellement les talons et nous séparâmes... Mais au bout de quelques pas, j'entendis hurler au loin. Mon cœur manqua plusieurs battement et je courus aussi vite que mes jambes me le permirent, appelant mon ami à m'en briser les cordes vocales.
Lorsque j'arrivai sur place, des cadavres de zombies, du sang, beaucoup de sang, mais aucune trace de Linc'...
Au mieux il était mort...
Au pire... contaminé...

2014 ~ Coven Valley
It's a new day, it's a new life...

J'ai cherché Linc' durant plusieurs jours sans succès... Résignée, j'ai continué jusqu'à Coven Valley. Ce que j'y trouvai me laissa sans voix... La normalité me parut... anormalement merveilleuse ! Je redécouvrais... la vie !

N'ayant pas de moyens, je passai ma première nuit dans la ville dehors, sous un puissant chêne. Cela dit, ça me parus être un palace à côté du chaos dans lequel j'avais dormi ces deux dernières années.
En quittant le parc au matin, j'aperçus une photo du Maire de la ville. Gabriel Vaughn... Je m'immobilisai et l'observai. Je l'observai longtemps puis finis par plisser mes yeux bleus.
Une curieuse sensation m'envahit. Ce mec était à l'image de sa ville. Apparemment parfait si je me fiais aux deux ados pré-puberts qui passèrent derrière moi en gloussant des vantardises à son sujet, admiré de tous..., gentil, serviable, etc... Un ange envoyé du ciel en somme quoi...

Il parait que la plus belle ruse du diable est de faire croire qu'il n'existe pas...
Si je commençais à chercher là où il n'y aurait semble-t- rien à trouver...?  



___________



Dernière édition par Liv Galavant le Jeu 5 Fév - 9:21, édité 47 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/AriaAslinn
§ SURVIVANTE §I will fight until i die
avatar
§ SURVIVANTE §
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 10/01/2015
Messages hors-jeu : 1964
Textes rp : 43 Célébrité : Camilla Luddington
DES SUJETS PERTINENTS :
MessageSujet: Re: "Liv" for life. Sam 24 Jan - 16:55


Bienvenue belle gosse ! Courage pour ta fiche, :hihi: .

Super choix d'avatar aussi,

xx

___________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandraclyde.tumblr.com/
✤ SURVIVANTE ✤I will fight until i die
avatar
✤ SURVIVANTE ✤
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 03/11/2014
Messages hors-jeu : 1400
Textes rp : 40 Célébrité : Megan Fox
MessageSujet: Re: "Liv" for life. Sam 24 Jan - 17:43


Bienvenue!
Merde pour ta fiche ^^

___________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
✤ SURVIVANT ✤Shérif de Coven Valley
avatar
✤ SURVIVANT ✤
Shérif de Coven Valley

Mon chaos a débuté le : 13/11/2014
Messages hors-jeu : 1632
Textes rp : 64 Célébrité : Dwayne Johnson
MessageSujet: Re: "Liv" for life. Sam 24 Jan - 17:49


Yo ! bienvenue ici Smile



Bonne continuation pour ta fiche !

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
✤ SURVIVANTE ✤I will fight until i die
avatar
✤ SURVIVANTE ✤
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 24/01/2015
Messages hors-jeu : 93
Textes rp : 4
MessageSujet: Re: "Liv" for life. Sam 24 Jan - 18:38


merci à vouuus :loveya:

___________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/AriaAslinn
∇ DEMON - LÉVIATHAN ∇  Maire de Coven Valley Administrateur
avatar
∇ DEMON - LÉVIATHAN ∇
Maire de Coven Valley
Administrateur

Mon chaos a débuté le : 27/11/2013
Messages hors-jeu : 5237
Textes rp : 119 Célébrité : Paul Wesley
DES SUJETS PERTINENTS :
MessageSujet: Re: "Liv" for life. Sam 24 Jan - 20:27


MA BELLE, JE SUIS TROP CONTENT DE TE SAVOIR ICI JE PENSE QUE JE VAIS FAIRE UNE CRISE CARDIAQUE !

:03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03: :03:

Non, ne soyez pas trop optimistes, je ne vais pas en mourir de cette crise cardiaque tsss ! :nameho:

JE TE SOUHAITE LA BIENVENUE SUR GOH ! :love: :coeur:

Coven Valley, cey zhe best... parce que je suis là :toocool: Arrow
Oui oui oui, je dois réfléchir, mais je t'envoie un mp dès que possible !
J'ai hâte de voir ce que tu décideras d'incarner comme personnage :15:
Si tu as des questions, n'hésite surtout pas :heart2: Oh, et évidemment - parce que j’oublie toujours de le mentionner xD - tu peux venir flooder avec nous, même si ta fiche n'est pas terminée et ni validée ! Pour finir, bonne continuité pour ta rédaction !

Une danse de fesses pour te motiver

:Levi: :Levi: :Levi: :Levi: :Levi: :Levi: :Levi: :Levi: :Levi: :Levi: :Levi: :Levi:

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
✤ SURVIVANTE ✤I will fight until i die
avatar
✤ SURVIVANTE ✤
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 24/01/2015
Messages hors-jeu : 93
Textes rp : 4
MessageSujet: Re: "Liv" for life. Sam 24 Jan - 20:41


NIAAAAAAAAAAAAAAA !! :bizou: :bizou: :bizou: :bizou: :bizou: :bizou: :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:  :bizou:

fais ta crise cardiaque je m'occupe de la réanimation :lala:

mais de toute façon toi tu perds TELLEMENT rien pour attendre :AHAHA:  
j'ai déjà plein d'idées tordues, tortueuses et merveilleuses qui me viennent pour nous :gnhihi:

mais je ne serai pas aussi docile que ce que tu m'as connue :pervers:
:pan:  :texas:  :scream:  :twisted2:  :pan:

___________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/AriaAslinn
✤ SURVIVANTE ✤I will fight until i die
avatar
✤ SURVIVANTE ✤
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 15/12/2014
Messages hors-jeu : 487
Textes rp : 37 Célébrité : Natalie Dormer
DES SUJETS PERTINENTS : présentationlienssujets
DANS CE CHAOS, JE SUIS : Humaine, réfugiée à Coven Valley.
MON KIT DE SURVIE : un porte-feuille avec des photos de son ancien groupe;
un pistolet avec des balles bénites;
un couteau de chasse;
un pendentif bénit en forme de croix.
MessageSujet: Re: "Liv" for life. Dim 25 Jan - 1:10


Gabriel Vaughn a écrit:
Non, ne soyez pas trop optimistes, je ne vais pas en mourir de cette crise cardiaque tsss ! :nameho:

C'était trop beau pour être vrai :lala:

Bienvenue à toi :Levi:
Bon courage pour la rédaction de ta fiche :IloveU:

___________

use you and abuse you
everybody's looking for something
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "Liv" for life. Dim 25 Jan - 4:42


Bienvenue parmi nous!
Bonne continuation pour ta fiche et au plaisir à Coven Valley.
Revenir en haut Aller en bas
SURVIVANTEI Rule the World ✤ AdministratriceI will fight until i die
avatar
SURVIVANTE
I Rule the World ✤ Administratrice
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 04/01/2014
Messages hors-jeu : 3871
Textes rp : 24 Célébrité : Lauren Cohan
MessageSujet: Re: "Liv" for life. Dim 25 Jan - 9:51


BIENVENUE PARMI NOUS !!!

:welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome:

Bien heureuse que tu te sois laissée tenter par notre monde apocalyptique. C'est clair que tu t'y plairas. Si tu as des questions n'hésites pas !
:03:

___________
we are the nobodies
we're dead, we know who we are
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
۞ POSSÉDÉE PAR ALOUQUA ۞I'm a chaos freak
avatar
۞ POSSÉDÉE PAR ALOUQUA ۞
I'm a chaos freak

Mon chaos a débuté le : 21/12/2014
Messages hors-jeu : 197
Textes rp : 8 Célébrité : Adriana Lima
MessageSujet: Re: "Liv" for life. Dim 25 Jan - 10:31


Oh... un petit jouet à torturer.

Bienvenue :huu:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
∇ DEMON - LÉVIATHAN ∇  Maire de Coven Valley Administrateur
avatar
∇ DEMON - LÉVIATHAN ∇
Maire de Coven Valley
Administrateur

Mon chaos a débuté le : 27/11/2013
Messages hors-jeu : 5237
Textes rp : 119 Célébrité : Paul Wesley
DES SUJETS PERTINENTS :
MessageSujet: Re: "Liv" for life. Dim 25 Jan - 23:44


Liv Galavant a écrit:


mais je ne serai pas aussi docile que ce que tu m'as connue :pervers:
:pan:  :texas:  :scream:  :twisted2:  :pan:

Tss tss tss, une créature sauvage, ça se dompte :pervers:


___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "Liv" for life. Lun 26 Jan - 4:26


:IloveU: :IloveU: :IloveU: :IloveU: :IloveU: :IloveU: :IloveU: :IloveU: :IloveU:
On va peut-être pouvoir rejouer ensemble ♥️ Contente de te savoir ici ♥️
Revenir en haut Aller en bas
✤ SURVIVANTE ✤I will fight until i die
avatar
✤ SURVIVANTE ✤
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 24/01/2015
Messages hors-jeu : 93
Textes rp : 4
MessageSujet: Re: "Liv" for life. Lun 26 Jan - 9:33


merci à vous !!! :IloveU:

han j'ai droit à une rainbow-ovation :woooo: je ne doute pas de me plaire Elsa !!

Wania : tss tss c'moi qui joue avec les démons :pervers: AYAAAAAAAAAAAAAA :farwest:

Gab : MOUAHAHAHAHA vas y ouais dompte-moi tu m'intéresses :AHAHA: :AHAHA: :AHAHA:

Alessa : moi aussi ma sœurette de cœur !!! :keur: :keur: :keur: :keur: :keur:
voui voui voui il faut qu'on rejoue toutes les deux !!! :AHAHA:

___________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/AriaAslinn
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "Liv" for life. Lun 26 Jan - 17:08


Bienvenu parmi nous Liv et bon courage pour la fifiche Smile
A bientôt in game :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
✤ SURVIVANTE ✤I will fight until i die
avatar
✤ SURVIVANTE ✤
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 24/01/2015
Messages hors-jeu : 93
Textes rp : 4
MessageSujet: Re: "Liv" for life. Mar 27 Jan - 8:31


merci Shali jolie :gnhihi:
vouiiii je pense qu'on va être amenées à se voir :AHAHA:

___________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/AriaAslinn
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "Liv" for life. Mar 27 Jan - 12:58


Bienvenue Liv :happy:
Revenir en haut Aller en bas
✤ SURVIVANTE ✤I will fight until i die
avatar
✤ SURVIVANTE ✤
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 24/01/2015
Messages hors-jeu : 93
Textes rp : 4
MessageSujet: Re: "Liv" for life. Mer 28 Jan - 16:50


marci marciiii :woooo:

___________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/AriaAslinn
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "Liv" for life. Mar 3 Fév - 15:24


Bienvenue Liv' je sens qu'on pourrait bien s'amuser toutes les deux à dégommer du zombies :AHAHA:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "Liv" for life. Mar 3 Fév - 15:58


Liv Galavant a écrit:
merci Shali jolie :gnhihi:
vouiiii je pense qu'on va être amenées à se voir :AHAHA:

Je t'aurais à l’œil miss :pervers: On touche pas à mon papounet :farwest:
Revenir en haut Aller en bas
✤ SURVIVANTE ✤I will fight until i die
avatar
✤ SURVIVANTE ✤
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 24/01/2015
Messages hors-jeu : 93
Textes rp : 4
MessageSujet: Re: "Liv" for life. Mar 3 Fév - 16:16


On pourrait s'être croisées en effet ça pourrait être très drôle à jouer du dégommage de zombies en duo :gnhihi:

Shalimar : fais gaffe moi aussi j'ai des flingues :pan:

___________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/AriaAslinn
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "Liv" for life. Mar 3 Fév - 16:55


J'ai d'autre talent en réserve ma jolie :hehe:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "Liv" for life. Mar 3 Fév - 17:12


Liv Galavant a écrit:
On pourrait s'être croisées en effet ça pourrait être très drôle à jouer du dégommage de zombies en duo :gnhihi:
J'en prends note
Revenir en haut Aller en bas
∇ DEMON - LÉVIATHAN ∇  Maire de Coven Valley Administrateur
avatar
∇ DEMON - LÉVIATHAN ∇
Maire de Coven Valley
Administrateur

Mon chaos a débuté le : 27/11/2013
Messages hors-jeu : 5237
Textes rp : 119 Célébrité : Paul Wesley
DES SUJETS PERTINENTS :
MessageSujet: Re: "Liv" for life. Jeu 5 Fév - 9:28



Fiche validée !

Tu es officiellement membre de GOH, oh yeah !

Aloooooors, il semblerait que cette fiche est terminée ?  :huu: Je suis persuadé que tu as hâte de venir faire la boniche chez moi  :diable: Il y a seulement une petite erreur dans ta fiche et cette erreur, c'est de ma faute, en vérité xD J'ai fait une erreur sur l'année dans le contexte, donc nous ne sommes pas en 2014 en jeu, mais bien en début 2013  :whaa: Donc ça fait un an que le chaos a eu lieu lol Mais je ne vais pas te demander de revoir ta fiche, parce que gnaaaa   :infirmiere: Coupable ! Donc, je valide cette fiche malgré tout, faudra seulement dire que ça fait un an et non deux dans tes rps lol

JE TE SOUHAITE OFFICIELLEMENT LA BIENVENUE ET SURTOUT... bonne chance  :AHAHA:


Maintenant que tu es validé(e), voici quelques liens utiles à visiter !

CLIQUE ICI Pour recenser ton Avatar
CLIQUE ICI Pour recenser le Prénom de ton personnage.
CLIQUE ICI Pour recenser le Nom de ton personnage.
CLIQUE ICI Pour faire ta fiche de liens.
CLIQUE ICI Pour faire ta fiche de sujets.
CLIQUE ICI Pour faire différentes demandes.






___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: "Liv" for life.


Revenir en haut Aller en bas

"Liv" for life.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glimpse Of Hell :: . :: In The Chaos-
Sauter vers: