Partagez|

Alex M. Ward | For a pessimist, I'm pretty optimistic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
§ SURVIVANTE §I will fight until i die
§ SURVIVANTE §
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 10/01/2015
Messages hors-jeu : 1964
Textes rp : 43 Célébrité : Camilla Luddington
DES SUJETS PERTINENTS :
MessageSujet: Alex M. Ward | For a pessimist, I'm pretty optimistic Sam 10 Jan - 9:40



Alex M. Ward

Feat. Camilla Luddington



✤PRÉNOM Alex Mikaela ✤NOM Ward ✤AGE 23 ans ✤NATIONALITÉ Américaine ✤STATUT MARITAL Célibataire ✤MÉTIER/OCCUPATION Arnaqueuse, criminelle, escroc ✤LOCALISATION DANS CE CHAOS NYC  ✤DANS LE GROUPE Survivants



✤QUALITÉS — Débrouillarde • Rusée • Rationnelle • Drôle • Sarcastique • Imaginative • Méfiante

✤DÉFAUTS — Manipulatrice • Prétentieuse • Menteuse • Égoïste

✤EN UN MOT — Caméléon

✤SON PÉCHÉ CAPITAL — L’Orgueil

✤SON PLUS GRAND RÊVE — Un cauchemar, c’est un rêve aussi, n’est-ce pas ? Parce qu’entre sa vie d’avant et le chaos actuel, ce serait presque un ex aequo. Mais la mort qui marche, une si jolie touche. Et originale avec ça. Va pour l’apocalypse alors.

✤SA PLUS GRANDE PEUR — Son instinct de survie lui dicte sa conduite depuis un moment déjà, alors généralement elle ne va pas vraiment chercher plus loin. « Évite ce qui te veut du mal », ça a plutôt fonctionné jusque-là. Après… Que serait une arnaqueuse sans personne à arnaquer, non ? Les morts ne semblent pas vraiment comprendre toute la subtilité de son jeu, alors autant s’arranger pour toujours avoir un petit public. Entendez par là qu’une solitude prolongée serait… Agaçante.

Quelqu’un a dit actrice ?

La vie n’est qu’un grand film et, à chaque rencontre son scénario. Ne le prenez pas personnellement toutefois, mais aucun d’entre vous ne mérite de connaître la vraie Mikaela. À vrai dire, pas certain qu’elle ne sache qui elle est vraiment non plus. Plus à présent, non. Alors, au fond, facettes d’une seule personnalité ou carcasse dans laquelle il ne reste rien ? Mhh… Peut-être que celle qui se fait maintenant appeler Alex est un petit peu plus complexe que ça finalement. S’il y avait quelque chose à retenir ?

Tout grand artiste vous le dira; un seul rôle à la fois. Puis, Broadway, c’est bien à NYC, non ?



Informations Bonus


✤QUI ES-TU ?  : 15 fois maître Pokémon, j’utilise ma bicyclette même quand le Professeur Chen me dit que « ce n’est pas le moment d’utiliser ça ». Sandra, 2122 piges, Suisse !

✤DISPONIBILITÉS : Entre deux combats en arène, ‘fin, je garderai un œil sur vous quotidiennement quoi, Wink.

✤AVIS DE RECHERCHE : Surprenez-moi ! Mais ce serait vraiment improbable qu’elle tombe sur des pauvres victimes en colère de ses arnaques, non ? (A) (Prove me wrong !)

✤OÙ AS-TU TROUVÉ GOH ? : Top-Site

✤AS-TU QUELQUE CHOSE À DÉCLARER ? : Oh, un pokémon sauvage dans les hautes herbes ! *file*





___________




Dernière édition par Alex M. Ward le Lun 2 Nov - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandraclyde.tumblr.com/
§ SURVIVANTE §I will fight until i die
§ SURVIVANTE §
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 10/01/2015
Messages hors-jeu : 1964
Textes rp : 43 Célébrité : Camilla Luddington
DES SUJETS PERTINENTS :
MessageSujet: Re: Alex M. Ward | For a pessimist, I'm pretty optimistic Sam 10 Jan - 10:03





Once upon a dark time



Acte I  Le système te veut du mal

Northwestern Memorial Hospital, Chicago  – 13 Février 2005


« Ma puce… Ces gens vont s’occuper de toi, te trouver une jolie maison. Tu verras… Il est temps d’y aller. »

L’infirmière avait été plutôt agréable, c’est vrai. Après, pas sûr qu’elle n’ait vraiment eu le choix, non. Vous voyez, les enfants et adolescents orphelins, ils se trouvent plutôt hauts sur l’échelle de la responsabilité générale, oh notre fardeau à tous. On y retrouve les cancéreux et autres petits malades au sommet, les non-mourants un peu plus bas, puis nous voilà, au même niveau que les victimes d’abus physiques en tout genre. L’orphelin. Bon, techniquement, sa mère n’était pas décédée. Dieu merci. Un légume en état végétatif, une chance, vraiment. Papa ? Parti depuis longtemps.

Elle devait sûrement pleurer, à l’époque. Mais au fur et à mesure, ce souvenir était passé par divers filtres. Le déni. L’oubli. La colère. Le sarcasme. Pour l’intérêt de l’histoire, disons que le sarcasme représente ici une forme d’acceptation. Les gens n’aiment pas trop ça ; quand le protagoniste n’arrive pas à une certaine finalité. Théâtre 101 : après la mise en place du nœud dramatique, il faut prévoir un dénouement.

Quoiqu’il en soit, la vie de foyer était une révélation quant à la médiocrité du système social américain. Elle était jolie comme un cœur pourtant, la Mikaela, mais quinze ans, c’est un peu tard pour une adoption.



Acte II  Take what you can, give nothing back

Atrium Mall, Chicago – 20 Janvier 2007



Le pullover était encore sur la table, et cela devait faire au moins une demi-heure qu’elle attendait. Impatiemment. Il s’agissait peut-être là d’une sorte de technique, tête à tête avec l’objet du crime. Réfléchis à ta déviance et prépare-toi à subir l’horreur du système judiciaire. Toutefois, elle était trop occupée à se remémorer des histoires de pirates. Pirates des Caraïbes, pour être précise. Yo ho, yo ho. Seul point positif qu’elle pouvait attribuer à sa dernière famille d’accueil ; il y avait du progrès.  La porte grinça. Elle ne tourna pas la tête.

« Agent Larson, sécurité du centre commercial. »

Un type d’une quarantaine d’années prit place devant elle, et une fraction de seconde avant de croiser son regard, elle sut exactement quoi faire. Ça ne pouvait pas être si compliqué, n’est-ce pas ? Ses yeux trouvèrent celui de l’agent, et une larme solitaire coulait déjà sur sa joue. Mais cela ne devait pas être la première fois qu’on lui faisait le coup. Alors d’un coup de manche, elle l’essuya. Reniflant de manière convaincante pour la peine.

« Le vol est passible d’une amende non négligeable, et le magasin pense sérieusement à porter plainte. »

Il n’était pas excessivement froid, mais ses lignes semblaient répétées, et répétées. Un peu comme pour une scène qu’on a jouée à plusieurs reprises. D’où cet air las, elle imaginait. Elle croisa ses bras, comme si elle avait froid, baissa la tête. Il lui fallait attendre le bon moment, le signal, la réplique idéale pour rebondir.

« Mineure. Il va falloir que je contacte tes parents. »

Bingo.

« Il y a…hum…personne à contacter. », une voix tremblante, histoire de faire bonne mesure, « Foyer St. Vincent, le…», une larme, une, « Le chauffage fonctionne pas. Il commence à faire froid et… On a pas les moyens, de… »

La gêne et la pitié de l’agent de sécurité en étaient presque vexantes, mais c’est bien ce qu’elle recherchait après tout. Pour faire court ? On peut toujours prévoir qu’un malhonnête agira de manière malhonnête. Honnêtement. Tout ça pour dire que, trouver sa vocation, ce n’est pas si mal. Vous avez presque envie de la comprendre, Mikaela, n’est-ce pas ? Balancée de famille d’accueil en famille d’accueil, finissant toujours dans le même foyer, tragique cercle vicieux. En réalité, si l’on décide vraiment d’être sincère, sa situation n’était pas si détestable. Une ambiance plutôt agréable au foyer, et le manque d’adoption ? Un choix. Qu’il soit conscient ou pas. Mais avec l’arrivée imminente à majorité ? Et bien, nouveau nœud dramatique, dira-t-on.


Et le pullover ? L’agent Larson, quel généreux celui-là !


Acte III  Lying on a fake beach, you’ll never get a tan


Anywhere, Everywhere USA – 2009 - 2012


Université ? Mhh. Alex a toujours préféré la grande école de la vie, un grand projet cinématographique beaucoup plus intéressant que les actuels bancs de l’école. Moins cher, aussi. Parce qu’avouons-le, le potentiel pour une bourse n’y était simplement pas. Ah, oui, à ce propos. À tout artiste son nom de scène, alors Mikaela n’était plus. En l’espace de trois ans, elle avait parcouru plus de la moitié du pays, de l’intégralité de la côte Ouest des États-Unis jusqu’au Michigan. S’il y avait une astuce de survie qu’elle avait appris, c’était bien de rester constamment en mouvement. Que ce soit pour échapper aux autorités, les arnaqués en colère ou simplement titiller son inspiration. Elle n’avait toutefois pas imaginé que ce petit truc lui sauverait plutôt littéralement la vie.

On dit que la seule différence entre la science et la déconnade, c’est le fait de prendre des notes. Alors pour la peine Alex commença assez tôt à tenir un petit calepin de ses rôles, et des revenus associés. Il faut se prendre au sérieux, voyons !

La nonne : Quête de fonds pour l’église, charité – 1852.50 $
Fausse célébrité, riche héritière : Dîners offerts – 2412.15 $, entrées en clubs et bouteilles – 5200 $
On-m’a-volé-mon-porte-monnaie-comment-je-rentre-moi-maintenant : 680 $
Fausse agente immobilier : Honoraires – 15'350 $, acomptes – 50'000 $
Vols et reventes : 32'189.99 $
Etc. : 8879.37 $



Acte IV   Lying is the most fun a girl can have without taking her clothes off


Detroit, Michigan – Décembre 2012


« Je vais te trouver, et je vais te tuer sale pute ! »

Alex ricana en éloignant un peu le téléphone portable de son oreille. Puis, alors qu’elle ouvrait la fenêtre du 4x4 noir ; « Voyons bébé, fais pas ton Neeson, ça t’va pas du tout. » Une liasse épaisse sur les genoux, elle s’empara d’un billet de 100 $ avant de le rapprocher du micro du portable et, après l’avoir froissé de manière bruyante :

« T’entends ça du con, tout ton fric est entrain de bousiller mon réseau. »

Les insultes fusèrent, que très moyennement originales, trouvait-elle, mais la voix en colère se tut alors qu’elle jetait nonchalamment le téléphone par la fenêtre, sans pouvoir empêcher ses lèvres de s’étirer en un petit sourire satisfait. Elle s’empara de la carte qui reposait sur le siège vacant à sa droite tout en gardant un œil distrait sur la longue autoroute. Elle passerait bientôt dans l’Ohio mais quelque chose lui disait qu’Indianapolis serait un arrêt plus judicieux avant de se diriger vers le Tennessee. Elle y connaissait un type qui se ferait une joie de reprendre le 4x4 emprunté et de lui fournir quelque chose de plus discret histoire qu’elle puisse éviter de se faire remarquer les prochaines semaines. Liam, de son prénom - points bonus pour le jeu de mot Taken on ne peut plus adéquat, avait des relations et, elle ne comptait pas sous-estimer sa colère et sa frustration. Il avait, après tout, demander sa main il y a deux jours, avant qu’elle ne décide de crier « coupez » et de faire défiler le générique de fin. En embarquant quelques souvenirs, parce qu’Alex était décidément si sentimentale.

C’est au milieu du Kentucky que la terre trembla. Puis qu’une meute de chiens faillit lui arracher une jambe. Avant que le type de la station-service déserte ne tente de lui arracher la tête.

Charmant.

Peut-être qu’il s’agissait du semblant d’éducation religieuse qu’elle n’avait suivi qu’entre deux siestes au foyer St. Vincent, ou des bandes dessinées fantastiques apocalyptiques qui lui faisaient si souvent passer le temps, ou encore d’un instinct de survie primaire qu’elle décida de suivre. Mais quoi qu’il en soit, quelque chose l’avait vite convaincue qu’elle avait plutôt intérêt à dégager et se terrer comme un rat si elle voulait survivre à l’apocalypse.

Règle no 17 : ne sois pas un héro



Acte V  Have you heard the news that you're dead ?

Warren Grove Whiting Road, New Jersey - 2014


« Crawling back to you ! »

Ses doigts tapotaient rythmiquement sur le volant alors qu’elle chantonnait. Son regard se posa sur la photo accroché au pare-soleil ; une jeune femme d’une vingtaine d’années qui serrait dans ses bras un rat, ou non, un chien. Une peluche accrochée au rétroviseur se balançait de manière agaçante, un prénom brodée sur le ventre du nounours.

« Ta déco est décevante Joy, mais cinq points bonus pour le cd. »

Un petit sourire étira un coin de ses lèvres alors qu’elle ralentissait afin de contourner une voiture arrêtée au milieu de la route. Elle jeta un coup d’œil au sac qu’elle avait calé sur le siège passager ; elle avait réussi à rassembler un joli petit paquet d’équipement pour s’assurer que sa tête reste accrochée à sa nuque le plus longtemps possible. Un tantinet agaçant, ces cadavres ambulants.
Mais ce qui la frustrait réellement c’était surtout le manque de personnes ces derniers jours. Son talent de persuasion était, curieusement, beaucoup moins efficace quand il s’agissait de putains de morts-vivants. Quel gâchis.

Le pickup avait été un coup de chance plus que le résultat de ses aptitudes spéciales. ‘Sélection naturelle, baby.’ La dite ‘Joy’ qui chargeait gentiment son coffre à Atlantic City n’avait pas été très maligne, alors, évidemment, elle ne pouvait s’en prendre qu’à elle-même. Clés sur le contact et une pause pipi avant de partir, une ! Vraiment, c’était comme si elle n’attendait que ça ; se faire dépouiller. Règle no 16 : saisis ton opportunité.
Elle avait choisi de prendre une petite nationale plutôt que l’autoroute, et elle n’avait pas croisé âme qui vive – ou cadavre rampant – depuis au moins une demi-heure. Avec un peu de chance, elle atteindrait New York City avant la tombée de la nuit. Mais parce que le monde n’est pas un conte de fée, un bruit inquiétant venant du moteur masqua la voix du chanteur. Un coup d’œil sur la jauge d’essence lui assura que le problème ne se trouvait pas là, mais après cinq minutes de concerto mécanique, une épaisse fumée s’échappait du moteur. ‘Bravo Joy. Bravo.’ Elle put s’engager sur une petite aire à sa droite avant que la voiture ne lâche complètement et s’immobilise. Un gros coup sur le volant ;

« Génial. FANTASTIQUE ! VA TE FAIRE FOUTRE JOY ! »


À la réflexion, le petit cri de frustration n’avait pas été plus intelligent que Joy et son manque de préparation. Il fallut trois minutes supplémentaires pour que cela pose problème. À la trentième seconde, elle ouvrit la sacoche ; non seulement n’avait-elle pas d’outils, elle n’était vraiment pas qualifiée pour bricoler un moteur de toute façon. Quatre pistolets semi-automatiques, deux fusils, douze chargeurs et diverses munitions ainsi que deux grands couteaux de chasse occupaient le plus de place. Petit arsenal auquel s’ajoutait le spray au poivre qu’elle avait trouvé dans la boîte à gant de la voiture. ‘T’étais vraiment préparée au pire, Joy.’ Heureusement, contrairement à Joy, les quelques personnes à qui elle avait payé une petite visite depuis Wilmington avaient été un peu mieux équipées et avaient fait honneur au deuxième amendement.

Elle prit en main un Desert Eagle XIX. Ou, le ‘gros flingue noir’ ; elle n’était pas vraiment à jour avec ses armes à vrai dire. En fait, elle n’était pas à jour avec l’utilisation des dites armes non plus ; les quelques tentatives de tir qui remontaient à l’année dernière l’avaient convaincue qu’elle était plus douée quand il s’agissait de prétendre savoir s’en servir qu’en appuyant réellement sur la gâchette. Elle examinait le pistolet depuis une minute ou deux quand elle entendit un grognement plaintif caractéristique. En levant les yeux, un homme, ou plutôt ce qu'il restait de ce qui jadis fut un homme, se trouvait à cinq ou six mètres de la voiture. L’angle de sa nuque n’était pas naturel, et la chose peinait à rester debout. Elle vit là l’opportunité de se faire une idée sur sa capacité à maîtriser une arme. Ou son manque flagrant de capacité. Bon.

« Déverrouiller la sûreté. »

Quelque chose tomba sur ses genoux, et en baissant les yeux elle y vit le chargeur. ‘Bang ?’ En regardant à sa gauche, elle remarqua que le mort-vivant se rapprochait dangereusement. Ça paraissait toujours plus facile dans les bandes dessinées. Elle s’empara du chargeur, le remit en place, prête à faire exploser une boîte crânienne. N’ayant cependant pas prévu la sensibilité de la gâchette, le premier coup se chargea plutôt d’exploser le pare-brise, la faisant fortement sursauter par la même occasion. ‘Try again.’

« Bon, à ton tour coco. »

Il se trouvait à présent à moins d’un mètre de la voiture. La seconde balle se logea quelque part dans son estomac déjà partiellement déchiqueté, le faisant tomber sur le dos alors que ses tripes prenaient l’air. Finalement, en anticipant un peu mieux le recul, la troisième balle se nicha dans sa bouche, interrompant ainsi les gémissements agaçants. Elle appuya sa tête contre le dossier du siège, et ferma les yeux un instant avant de se redresser.

Un lourd sac sur le dos et sa sacoche imposante sur l’épaule, elle peinait à tendre les bras assez haut pour refermer le coffre quand un gémissement attira son attention. Elle s’empara du pistolet qu’elle avait glissé dans sa ceinture – après s’être assurée d’avoir compris le fonctionnement de la sûreté – et fit deux pas. Le mort-vivant était encore trop vivant pour un mort, et elle sourit à son jeu de mots. ‘On fait avec ce qu’on a.’ Elle visa attentivement la tête, deux fois. Sans tarder, elle reprit la route consciente que les tirs ne manqueraient pas d’attirer d’autres problèmes.

‘Règle no 2 : Double tap. Mieux vaut tirer deux fois qu’une, histoire la mort ne remarche pas.’.






Crédits: Pirates des Caraïbes (2003), 'Règles de survies': Zombieland (2009)

___________




Dernière édition par Alex M. Ward le Mer 4 Mar - 6:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandraclyde.tumblr.com/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Alex M. Ward | For a pessimist, I'm pretty optimistic Sam 10 Jan - 10:06


(HS: les admins de mon petit coeur en chocolat... il serait possible de supprimer mon premier message de bienvenu... juste idée que la pauvre poulette puisse avoir une belle continuité de post sans l'intervention du p'tit con à la langue de glace entre ses cuisses réponses ? :mdr: :mdr: :mdr: Merci à l'avance ♥)

:pervers: :pervers: :pervers: :pervers: :pervers: :pervers:

spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Alex M. Ward | For a pessimist, I'm pretty optimistic Sam 10 Jan - 10:13


Bravo Absolem ! :fouet:
Hahaha.

Bienvenue à toi Alex!
Bon courage pour la fin de ta fiche.
J'espère que tu t'amuseras bien parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
§ SURVIVANTE §I will fight until i die
§ SURVIVANTE §
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 10/01/2015
Messages hors-jeu : 1964
Textes rp : 43 Célébrité : Camilla Luddington
DES SUJETS PERTINENTS :
MessageSujet: Re: Alex M. Ward | For a pessimist, I'm pretty optimistic Sam 10 Jan - 10:17


Aw, voyons, si quelqu'un a le droit de bousiller ma continuité c'est bien toi Jake Gyllenhaal ♥ Absolem !

Mais merci, t'étais là bam tac tac au taquet, je n'l'oublierai pas !

*mouah*

Ruvik: Merci merci, x). All DONE, parce que je suis un peu obsessionnelle et j'aime bien poster des trucs finis.. Héhé.

___________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandraclyde.tumblr.com/
SURVIVANTEI Rule the World ✤ AdministratriceI will fight until i die
SURVIVANTE
I Rule the World ✤ Administratrice
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 04/01/2014
Messages hors-jeu : 3871
Textes rp : 24 Célébrité : Lauren Cohan
MessageSujet: Re: Alex M. Ward | For a pessimist, I'm pretty optimistic Sam 10 Jan - 10:31



Fiche validée !

Tu es officiellement membre de GOH, oh yeah !

QUE VOILÀ UNE CHARMANTE JEUNE FEMME À LA PERSONNALITÉ AUSSI EXPLOSIVE QUE LA TÊTE D'UN ZOMBIE AFFAMÉ QUE JE SUIS HEUREUSE D'ACCUEILLIR EN HURLANT !

:welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome:

À n'en pas douter, tu as trouvé ton chez-toi. :hehe:

Tu t'y amuseras * Caresse les cheveux d'Abso, pauvre p'tite bête trop bien intentionnée *

Bonne errance dans nos terres dévastées !!!! :AHAHA: :Levi:


Maintenant que tu es validée, voici quelques liens utiles à visiter !

CLIQUE ICI Pour recenser ton Avatar
CLIQUE ICI Pour recenser le Prénom de ton personnage.
CLIQUE ICI Pour recenser le Nom de ton personnage.
CLIQUE ICI Pour faire ta fiche de liens.
CLIQUE ICI Pour faire ta fiche de sujets.
CLIQUE ICI Pour faire différentes demandes.






___________
we are the nobodies
we're dead, we know who we are
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
§ SURVIVANTE §I will fight until i die
§ SURVIVANTE §
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 10/01/2015
Messages hors-jeu : 1964
Textes rp : 43 Célébrité : Camilla Luddington
DES SUJETS PERTINENTS :
MessageSujet: Re: Alex M. Ward | For a pessimist, I'm pretty optimistic Sam 10 Jan - 10:37


Hell yeah, j'en crevais presque d'anticipation d'voir cet arc-en-ciel-paillettes-de-licorne, ♥.

Merci, beauté !

___________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandraclyde.tumblr.com/
✤ SURVIVANTE ✤I will fight until i die
✤ SURVIVANTE ✤
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 15/12/2014
Messages hors-jeu : 487
Textes rp : 37 Célébrité : Natalie Dormer
DES SUJETS PERTINENTS : présentationlienssujets
DANS CE CHAOS, JE SUIS : Humaine, réfugiée à Coven Valley.
MON KIT DE SURVIE : un porte-feuille avec des photos de son ancien groupe;
un pistolet avec des balles bénites;
un couteau de chasse;
un pendentif bénit en forme de croix.
MessageSujet: Re: Alex M. Ward | For a pessimist, I'm pretty optimistic Sam 10 Jan - 10:46


Abe qui est trop impatient de souhaiter la bienvenue aux nouveaux membres lol!

Bienvenue sur GOH :17:
J'espère que tu te plairas parmi nous!! :huu:

___________

use you and abuse you
everybody's looking for something
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
∇ DEMON - LÉVIATHAN ∇  Maire de Coven Valley Administrateur
∇ DEMON - LÉVIATHAN ∇
Maire de Coven Valley
Administrateur

Mon chaos a débuté le : 27/11/2013
Messages hors-jeu : 5237
Textes rp : 119 Célébrité : Paul Wesley
DES SUJETS PERTINENTS :
MessageSujet: Re: Alex M. Ward | For a pessimist, I'm pretty optimistic Sam 10 Jan - 10:56


ABSOLEM !... Tu es pardonné :priceless:

OH QUE BIENVENUE SUR LE FORUM DE FOUS EN ÉBULLITION, MISS EN DÉTRESSE QUE J'AI EU L'HONNEUR DE SECOURIR ( disons :hehe: )

ATTENTION LES RÉTINES HU HU !

:slurp: :disco: :circle: :slurp: :disco: :circle: :slurp: :disco: :circle: :slurp: :disco: :circle: :slurp: :disco: :circle: :slurp: :disco: :circle: :slurp: :disco: :circle: :slurp: :disco: :circle: :slurp: :disco: :circle: :slurp: :disco: :circle: :slurp: :disco: :circle: :slurp: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome: :welcome:

RAINBOW ATTACK ! :AHAHA:

J'espère que tu te plairas bien ici et que tu t'amuseras comme une folle ( que nous sommes tous :slurp: ) ! Have fun ! :hihi:

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Alex M. Ward | For a pessimist, I'm pretty optimistic Sam 10 Jan - 11:04


Ça a été vite tout ça ma foi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Alex M. Ward | For a pessimist, I'm pretty optimistic Sam 10 Jan - 16:16


Bienvenue :youpala: :happy:
Revenir en haut Aller en bas
§ SURVIVANTE §I will fight until i die
§ SURVIVANTE §
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 10/01/2015
Messages hors-jeu : 1964
Textes rp : 43 Célébrité : Camilla Luddington
DES SUJETS PERTINENTS :
MessageSujet: Re: Alex M. Ward | For a pessimist, I'm pretty optimistic Dim 11 Jan - 8:29


Big Bad Demon: :toocool: , ce post brille plus fort que le soleil et ma connerie gosh j'adore ! Ça m'émeut nyan cat style tout ça, =3.

Merci beaucoup Jordan et Nora, ♥.

Et Ruvik, that's what she said (A)

___________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandraclyde.tumblr.com/
✤ SURVIVANTE ✤I will fight until i die
✤ SURVIVANTE ✤
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 03/11/2014
Messages hors-jeu : 1400
Textes rp : 40 Célébrité : Megan Fox
MessageSujet: Re: Alex M. Ward | For a pessimist, I'm pretty optimistic Sam 17 Jan - 12:40


Bienvenue et bon choix d'avatar!

___________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
§ SURVIVANTE §I will fight until i die
§ SURVIVANTE §
I will fight until i die

Mon chaos a débuté le : 10/01/2015
Messages hors-jeu : 1964
Textes rp : 43 Célébrité : Camilla Luddington
DES SUJETS PERTINENTS :
MessageSujet: Re: Alex M. Ward | For a pessimist, I'm pretty optimistic Lun 19 Jan - 8:16


Merci, ♥.

J'retourne carrément le compliment, parce que voilà, Megan quoi...

___________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandraclyde.tumblr.com/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Alex M. Ward | For a pessimist, I'm pretty optimistic


Revenir en haut Aller en bas

Alex M. Ward | For a pessimist, I'm pretty optimistic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glimpse Of Hell :: . :: In The Chaos-
Sauter vers: